J’ai décroché une bourse Zellidja !

Aujourd’hui je te parle d’une expérience personnelle, quelque chose d’assez cool, de convivial mais surtout une initiative qui n’était pas dans mes habitudes jusqu’à peu.. 

J’ai récemment décroché une bourse Zellidja! Une bourse Zellidja? (Mais c’est quoi encore ça?) Oui, oui, j’y viens.. Zellidja c’est une fondation qui attribue des bourses de voyage pour des jeunes entre 16 et 20 ans qui souhaitent partir dans un pays de leur choix pour s’intéresser à un projet qu’il ou elle veut réaliser.

Le montant de cette bourse est de 900e max. pour le premier voyage, puis de 1100e max. dans l’hypothèse d’un second voyage.

L’objectif des bourses de voyage Zellidja est de donner aux jeunes l’opportunité de développer leur esprit d’initiative, d’autonomie, rendre plus responsable..

Voici les conditions d’attribution de la bourse :

  • Avoir au moins 16 ans et pas plus de 20 ans (il ne faut pas avoir fêté son 20ème anniversaire avant le 1er janvier de l’année précédant le premier voyage)
  • Partir seul(e) pour une durée minimale d’un mois
  • Déposer en ligne un projet de voyage détaillé (8 à 10 pages) et accepter de le présenter à un oral de sélection en France

Après son voyage, le boursier doit remettre son rapport de voyage Zellidja constitué :

  • d’un rapport d’étude sur le sujet choisi
  • d’un carnet de route
  • d’un carnet de comptes et des justificatifs de dépenses

Et c’est là que je commence à te raconter ma petite histoire…

Tout à commencé lors d’une soirée plutôt animée, les discussions fussent entre deux personnes qui viennent de se rencontrer, qui se plaisent, s’intéresse l’un à l’autre..

Puis viens le sujet du voyage, pour moi c’est un peu un gros bide, je suis partie deux fois en dehors de la France, deux voyages scolaires dans le même pays, en Italie. Voyage de collégiens, très cadré, peu de choses à raconter.. Puis lui me parle de son expérience avec Zellidja, et là, je suis juste impressionné, surpris, interrogé..

Ce dernier me raconte qu’il a obtenu une bourse pour partir deux mois en Irlande afin de faire un dossier sur l’impact des infrastructures touristiques sur le paysage Irlandais.. Il me raconte ses coups durs, me fait baver d’envie sur ces moments de joie, de découvertes, de rencontres, de richesse à travers les discussions..

Puis, je me retrouve à l’écouter, l’écouter sans rien dire, me laissant submerger par tant de récits. La soirée continue, d’un sujet à un autre. Il fait chaud, nous somme en plein août. La soirée se termine, je repense à cette discussion qui indirectement m’a fait voyager.. Ce n’est tellement pas fait pour moi ce genre d’expérience, je me sens pas capable de réaliser, d’accomplir un périple comme ça. Je préfère écouter, me laisser bercer par ces beaux récits.

Les mois s’écoulent, 4 mois exactement, il se passe énormément de choses en l’espace de quelques mois, on ne se rend pas compte, vie d’étudiant, premier appartement, nouveaux amis, changement de régime alimentaire, des joies, des déceptions, parfois un peu de coups durs.. 

Certaines de ces sensations m’ont fait réaliser que j’avais besoin de respirer un nouvel air, de me lancer des défis, de me sentir un peu plus vivant et de tenter ma chance, qui sait? Je peux peut-être me prouver à moi-même que je suis capable de faire encore plus.

On a eu plusieurs occasions de reparler de cette discussion, puis viens un moment ou les dates d’envois de projets approchés. Puis j’ai répondu un « Tu as raison » à un « Tu devrais tenter ta chance, tu n’as rien à perdre, tout à gagner. » Bon, faut que je me lance, c’est vraiment stupide de ma part de laisser passer ça.

J’ai mis un peu de temps à me mettre dans le dossier, j’ai réfléchi un long moment puis mon sujet est devenue comme une évidence.. J’étais devenu végétarien depuis peu, et j’étais assez intrigué par son développement en général, que ce soit dans nos vies, en France ou dans les pays étrangers.. Au final, j’ai décidé de monter un dossier de candidature sur le développement du végétarisme en Irlande!

Mon sujet trouvé, il me manquait plus qu’à me plonger dans l’écriture de mon dossier.. Et c’est à ce moment-là, que je me suis vraiment pris au jeu! Que j’ai réalisé que j’avais vraiment envie que ça marche, que je voulais vraiment partir!

Je ne vais pas m’attarder sur la création en détail du dossier car l’article serait trop long.. Mais je me ferais un plaisir d’écrire un article spécial sur les étapes pour monter un dossier Zellidja pour les intéressés.. (N’hésite pas à te manifester en commentaire.

..)

Pour faire simple : une présentation, mes motivations, mon chodavix du pays, l’explication de mon sujet, la forme de mon rapport et de mes carnets de route/compte, mes premiers contacts, un calendrier prévisionnel ainsi qu’un budget prévisionnel…

 

 

 

 

C’est sur ce dossier, que nos projets seront validés ou pas pour accéder à un oral de présentation… (Donc il devait être un minimum construit, ce qui peut ne pas être simple, il faut vraiment se projeter..)

Après avoir envoyé mon dossier avant le 31 janvier, l’attente m’a paru interminable!  (Pourtant c’était juste une vingtaine de jours mais bon..). Le 22 février pour être exact! Petit mail de convocation aux oraux pour le 11 mars.. Bon, petit coup de stress!

Quelques jours après je reçois un coup de fil, les oraux sont décalés au lendemain.. Un mail sympathique me rappel que je dois me présenter à 9H30 le 12 mars dans le 1er arrondissement de Lyon..

Je me suis posé énormément de questions sur ces oraux, je présente seul mon projet devant un jury? Devant le jury et les autres candidats? Devant combien de personnes? Comment va se dérouler ce rendez-vous? 

Alors oui, je me suis imaginé pleins plein de choses.. (Je suis un gars stressé de base, il faut le savoir!) Puis le 11 mars vient, le temps de fumer ma clope et me voilà déjà à toquer à l’appartement dans lequel j’étais attendu..

Je rentre, un appartement bien sympa, une grande table dans le salon avec la présidente du jury de Lyon, trois membres de l’association, ainsi que deux autres candidates. On n’est tout de suite bien accueillie, on nous propose quelques gâteaux, du café, du thé…

Je suis un peu stressé et je parle peu, malgré cette ambiance chaleureuse et très amicale! A force de discussion, de découverte des autres, je suis devenu un peu moins timide, (mais légèrement aha)

Puis viennent les présentations des candidats.. Les deux candidates qui étaient avec moi avaient des projets très construits, très intéressant, je n’avais pas du tout l’impression d’avoir un dossier à la hauteur. (Bonjour le manque de confiance je suppose..)

Mon dossier comme je te le disais, porte sur le développement du végétarisme en Irlande, un peu moins de 3% la population française est végétarienne.. En Irlande ils sont entre 5 et 10%, indirectement un écart significatif. Mais comment le végétarisme a-t-il pris de l’ampleur? Quelle est la situation actuelle? 

Mon dossier se construit sur trois acteurs : la population Irlandaise (Je souhaite connaître l’impact du végétarisme, dans les entourages, ce que ça à changés dans leurs vies, découvrir l’impact individuel de chacun sur soi. Je pense que ça peut être très intéressant..)  les associations (Leurs rôles, leurs actions, les évolutions constatés..)  et les entreprises (Comment elles ont dû s’adapter, la naissance d’entreprises 100% veggie..)

J’ai envie de voir beaucoup de choses, alors que mon voyage dure 1 mois. Je vais faire de mon mieux et surtout le maximum! Ces oraux m’ont permis de mieux cerner les attentes du jury, leurs précieux conseils permettent de mieux appréhender et organiser notre voyage…

Bon, je parle un peu plus au présent. Car à la suite des oraux, un mois et un jour plus tard, un mail m’annonce que la Fondation Zellidja m’accorde ma bourse pour mon projet!

Et là, c’est vraiment vraiment génial! « L’Irlande j’arrive! » Voilà ce qui ne cesse de résonner dans ma tête depuis! Cette bourse c’est une réelle opportunité pour partir à l’étranger dans un but précis et d’un autre côté pour gagner en autonomie, en maturité, en expérience de la vie tout simplement!

Je pense me prendre de sacrées claques au début, débarquer dans un pays seul, dans une langue étrangère, je ne pense pas que ça va être simple du premier coup. Mais je me vois déjà plus loin avec des moments de partage, de sympathie, de générosité et d’échanges !. Et c’est ça qui me motive le plus, j’ai envie de découvrir des nouveaux visages, mais d’une manière différente, plus aventureuse.

Et voilà, ce premier article sur ce blog annonce aussi un nouvel onglet « 32 jours en Irlande« . Dans cette rubrique tu pourras trouver un billet par jour à partir du 9 juillet et jusqu’au 9 août! (Oui, je vais essayer d’être régulier, promis!) Chaque jour, je te ferais partager mon voyage, mes ressentis, mes découvertes, mes humeurs.. (Tu pourras aussi retrouver une photo par jour sur mon instagram!)  L’idée est intéressante et j’espère te donner envie de faire tes valises et respirer un air nouveau

En attendant si j’ai éveillé ta curiosité, je te laisse découvrir plus en détail l’association Zellidja juste ici.

Et toi, si tu avais un pays à visiter, à découvrir, où irais-tu? Serais-tu capable de faire tes valises et partir seul(e)? J’attends avec impatience ta réponse en commentaire! Et j’espère que tu seras au rendez-vous pour la suite… 😉

 

Publicités

6 commentaires sur “J’ai décroché une bourse Zellidja !

  1. Merci beaucoup pour tous c’est renseignements, ça m’as vraiment donner envie d’aller voyager. Je trouve ça super de faire découvrir ce genre d’organisme surtout ceux qui sont dédié particulièrement aux jeunes 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Wilson! Je suis content de te donner envie de voyager! Il faut surtout bien se renseigne, on passe souvent à côté d’opportunités.. N’hésite pas à faire un tour sur le site de Zellidja! 😉

      J'aime

Un commentaire, ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s