Day 17 : Retour aux sources. 

8h30 : La nuit a été bonne! Si je pouvais je serais toujours au lit, juste quelques minutes de plus mais la matinée a déjà bien commencée et je dois rendre les clefs puis me diriger vers le centre-ville.

10h30 : Je m’arrête pour acheter quelque chose à grignoter pour le déjeuner ainsi qu’une salade pour midi.

13h : J’hésite à prendre le bus pour me rendre à Sixmilebridge, la ville où Philip, doit venir me chercher pour passer une semaine dans sa ferme. Le prix est un peu trop élevé pour la distance, je crois que je vais faire ça à patte!

Maps m’indique un peu plus de 3h de marche avec 15km, bon, je devrais pas traîner plus longtemps!

Le chemin fut plutôt dangereux avec peu de visibilité par rapport aux voitures. Même si c’est très peu fréquenté, je reste prudent.

Sur la route, des paysages de verdure, souvent des vaches, le trajet est épuisant mais reste agréable..

17h : Me voilà enfin arrivé à destination! (Mon côté sportif a décidé de mettre 1h de plus, ahah) C’est vraiment un village très petit, ça va me changer totalement des villes précédentes.

sdr

J’attends Philip tranquillement en reprenant quelques forces. Philip, comme je te le disais, m’accueil dans sa ferme pour une semaine par le biais du Woofing. C’est-à-dire qu’en échange de quelques heures de travail, j’aurais la nourriture et le logement. (Ce qui n’est pas négligeable!) De plus, Philip n’est pas un fermier banal, ce dernier est quasiment végétarien et produit seulement des fruits et des légumes, il a 4 chats aussi!

J’ai quand même hâte de le rencontrer, depuis le temps que nous parlons, seulement par e-mail. Je ne sais pas à quoi il ressemble et je n’ai eu que de vagues photos de sa ferme..

17h 40 : Le voilà, un grand homme, mince avec sa petite voiture grise. Quelques salutations et nous voilà en route pour rejoindre sa ferme, à 6km du centre-ville.

Dans la voiture nous échangeons brièvement sur quelques sujets et c’est à ce moment que je pense comprendre que ce n’est pas 4 chats mais 4 vaches dans sa ferme.. (Ce qui me semble pas du tout correspondre à la présentation Woofing..)

L’arrivée confirme bien mes doutes, il y a bien 4 vaches dont une qui est vraiment toute petite. (J’ai vraiment des doutes sur mon anglais là, haha..) Quand je lui demande si ces dernières sont destinées à être tuées, il me répond probablement. (Je suis un peu dérangé sur le coup..)

Dans le sens où Philip est quasiment végétarien, c’est-à-dire que rarement il mange de la viande. Alors, comment expliquer un fermier végétarien mais qui participe à l’engraissage de vaches ? (Je vais essayer d’éclaircir ça pendant le dîner..)

Philip me fait découvrir ma chambre et mon lit pour la semaine, c’est très spacieux et semble confortable, silencieux, génial!

Ensuite, il me fait découvrir les jardins, il y en a deux : un pour les fruits et le deuxième pour les légumes. La visite est rapide malgré une forte surface de jardinage.

sdr

Il me propose de prendre place dans la chambre puis de me reposer en attendant le repas.

21h30 : Je me suis endormis entre-temps, je me dépêche vite pour rejoindre Philip pour manger. Ce soir c’est salade, patates et ratatouille, tous les produits viennent du jardin. (Bon sauf les aubergines, mais bon c’est un détail..) C’est aussi exclusivement biologique, vraiment, le top du top.

À table nous parlons de végétarisme, j’apprends que Philip est quasiment végétarien principalement pour des raisons de santé. Ce qui explique les vaches dans son jardin.. Bon après tout, nous pouvons peut-être être végétarien et travailler dans un sens contraire à ce régime ? (Personnellement je ne pense pas ou du moins juste le temps de réaliser qu’à un moment donné ce n’est plus possible.)

J’ai découvert une sorte de boisson, un mélange de lait et de bouts de fromage macérer quelques jours. Le goût de la faisselle en plus liquide et plus fort, il paraît que c’est bon pour la santé mais ça m’inspire pas plus confiance…

C’est autour d’une tasse de thé que se termine ce repas, il se fait tard, la journée m’a épuisée et je suppose que celle de demain ne me fera pas de cadeau…

Un commentaire, ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s